Islande : road trip entre feu et glace

1400 km sur la route circulaire islandaise et des tonnes de paysages à couper le souffle.

Petit récapitulatif d’une semaine de route, de beauté à la nordique et de jolies découvertes !

 

Le vent, la brume et la nature à perte de vue. Tout commence lorsque l’avion commence à atterrir : la première péninsule surgit à travers les fumées nordiques. L’Islande est une terre rude mais sublime pour celui qui prendra le temps de l’apprivoiser. Outre le fameux Cercle d’Or qui inonde les guides touristiques et se voit au fur et à mesure des années, de plus en plus victime de son succès, le Sud de l’Islande regorge de routes et d’autant de merveilles à découvrir.

Près de Vik, les sublimes plages de sable noir sont un incontournable, à contempler de préférence avec un ciel menaçant et un océan déchainé afin de rester entièrement dans l’ambiance nordique. L’important dans un road trip, ce n’est pas de suivre un circuit tout tracé, c’est aussi de savoir se perdre et découvrir des chemins de traverse, des champs battus par les vents où d’adorables poneys islandais s’approchent avec curiosité, des rares touristes passant à proximité. Des cascades par dizaine, des cascades à ne plus savoir qu’en faire, où la beauté n’a d’égal que l’émerveillement, lorsque le rêve d’enfant de passer derrière une cascade devient réalité. On est trempé, on a froid mais on est le plus heureux du monde. Si on s’enfonce plus vers l’Est, les landes glaciales, les glaces infinies du majestueux Jökulsarlon finissent par apparaître au détour d’une route, comme une apparition à travers les nuages de brume. Et dans ces paysages de cataclysme volcanique, de froideur nordique, on ne peut que rester humble et admiratif devant toute cette nature indomptable, le cœur tenaillé entre feu et glace.

– REYKJAVIK –

Sélection de douces adresses où il fait bon de se réfugier

C is for Cookie

Adorable petit restaurant qui réchauffe le cœur quand les températures se font moins clémentes à l’extérieur. Cuisine simple, déco chinée : c’est l’endroit parfait où faire une halte pour le déjeuner.

Café Babalu

Petite bicoque jaune, rien que son nom est une invitation à rentrer ! L’intérieur ressemble plus à la maison de votre grande tante qu’à un café mais c’est là que réside tout le charme du Babalu ! On vous recommande vivement de tester le carrot cake !

Kex Hotel

Que ça soit pour y dormir ou simplement pour y passer une folle soirée, le Kex Hotel est l’un des plus beaux hotels de la ville. Ambiance feutrée, lumière tamisée, terasse, cocktails raffinés… Tout est réuni pour vous faire succomber au bon gout de l’établissement.

Hallgrimskirkja

Symbole de la ville, où que l’on soit dans Reykjavik on peut compter sur le sommet d’Hallgrimskirkja pour se repérer ! Glissez vous à l’intérieur pour admirer l’imposant orgue et le charme très épuré de cette église si particulière.

  

– ISLANDE –

 

Blue lagoon

Est ce bien utile de présenter le Blue Lagoon ? Lagon artificiel crée au milieu d’un champs de lave, c’est la station thermale la plus réputée du pays grâce à son eau chargée en silicium et avoisinant les 40 degrés. Un vrai moment de détente dans un environnement unique.

Fosshotel glacier lagoon

Véritable bijou tout de noir et de verre vêtu, le Fossshotel est un oasis de luxe et de bien être, perdu au milieu des champs et des moutons. Un passage obligé si vous vous rendez sur les rives du Jokulsarlon.

Jokulsarlon

Le sublime, le magnifique, celui qui coupe le souffle à quiconque se risque à l’approcher. Entre glace et immensité le Jokulsarlon est souvent l’étape preferée des voyageurs en quête de paysages exceptionnels.

 

 

Dyrholaey

Définitivement le plus beau spot pour prendre de la hauteur et contempler les plages de sable noir en contrebas. Attention au vent et aux petits chemins escarpés pour accéder au sommet de la falaise !